Ma cellulite vous salue

Je n’aime pas les régimes. Voir en permanence des pubs mettant en valeur la minceur et le bonheur que seul un IMC à 18 peut procurer m’énerve au plus haut point.

Les innombrables programmes minceurs qui paraissent tant dans des livres que dans des magazines n’ont jamais réussi qu’une seule chose : ancrer des clichés et culpabiliser les femmes sur leur poids. La fille mince est belle, donc forcément superficielle puisqu’elle ne pense qu’à son régime. La fille grosse est moche et elle le mérite, puisque c’est une fainéante qui n’est même pas capable de maigrir malgré les bons conseils qu’on ne cesse de lui donner (“numéro spécial ! Maigrir sans peine : 10kg en moins avant le début de l’été !”).

Comment être à l’aise avec son poids quand les adjectifs “gros” et “maigre” sont considérés comme des insultes ?

Alors forcément, quand Madmoizelle parle d’un régime consistant à simplement apprendre à écouter son corps pour trouver son poids d’équilibre, ça me met en joie.

Advertisements