Dix ans

Un peu paumée dans mon orientation professionnelle, je repensais à ce que je disais quand j’étais petite. “Moi plus tard, je ne veux pas travailler dans un bureau. Je travaillerai avec des animaux”. Or, “moi plus tard” travaille dans un bureau et ne rêve que de le quitter pour aller bosser avec des animaux. Comme quoi, j’ai probablement merdé quelque part. Je repensais donc à ces lettres “à mon moi d’il y a 10 ans”, et j’essayais d’imaginer ce que je me dirai si je pouvais aller à ma rencontre dans le passé. Mais quel conseil on peut se donner ? Un conseil viserait à éviter une situation déplaisante, ce qui veut dire qu’il y a certaines situations que j’ai vécu et que je voudrais éviter.

Alors oui, dans l’idéal, je ne me serais pas lancée dans des études longues et inintéressantes, mais dans les faits, ça m’a quand même apporté plein de choses. Je n’aurais certes pas rencontré des gens tellement machistes qu’on les croirait sorti du siècle dernier, mais du coup je ne serais pas devenue féministe, alors qu’aujourd’hui je considère que c’est une des meilleures choses qui me soit arrivée. Je serais peut-être partie dans un cursus plus court, mais j’aurais peut-être regretté de ne pas avoir visé plus haut. Donc en fait, à mon moi d’il y a 10 ans, je crois que je ne dirai rien. Et je vais me contenter de travailler pour le moi de dans 10 ans.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s