Chrome, Miku, blabla

Ceci

est la raison pour laquelle je ne cesserai jamais d’aimer le concept même des vocaloids, quand bien même aucune chanson potable n’en ressortirait. Ça représente exactement ce pourquoi je voue une adoration quasi infinie à internet : la possibilité, le potentiel ouvert à tous de devenir à peu près n’importe qui ou n’importe quoi, de n’être à la fois personne et tout le monde mais pouvoir proclamer comme une véritable identité “I’m from the internet”.

Bref, je crois que je m’égare. Tout ça pour dire que cette vidéo est cool, que les vocaloids sont cools aussi, et que si je ne l’utilisais pas déjà, je courrais télécharger Chrome parce que je suis faible face à la publicité.

Advertisements